Pierre Alain SCHMIDT de la Suisse à Monaco : La trace de l’argent et de l’évasion fiscale

Lambeth service int. LTD, Ozark Entreprises Limited, Haringey LTD, Finco Grace LTD, autant de noms de sociétés ayant leurs sièges sociaux dans la même boîte aux lettres qu’elles soient établies aux îles vierges britanniques, Samoa, Seychelles ou à Panama. Autant de structures Off-Shore gérées par la société STRATEGIS & SERVICES SAM de Pierre-Alain SCHMIDT. L’avocat Genevois sans foi ni loi et l’ensemble de ses structures sont citées à plusieurs reprises dans les Panama papers où l’évasion fiscale et la corruption font loi. Le système PAS est simple, vous êtes dans le milieu des affaires, vous avez des connaissances avec des gestionnaires de fortune ou des banques privées Genevoises ou Vaudoises et vous voulez dissimuler quelques revenus ou pire, payer des dépenses illégales même pénalement répréhensibles, vous avez l’homme de la situation (PAS). Nous pourrions même dire le système de la situation, il a son petit réseau, son frère n’est autre que l’actionnaire et l’administrateur (probablement de paille) de la SAM STRATEGIS MANAGEMENT à Monaco.

Le « système PAS » vous est tout dévoué (moyennant grosses factures d’honoraires bien sûr ). Le service est à la carte et les solutions multiples. Abriter loin du fisc Suisse ou autre, votre villa sur la Côte d’Azur détenue par une société panaméenne où vous n’apparaissez pas, ou encore mieux votre yacht acheté au nez et la barbe de la confédération sous pavillon et société aux îles vierges britanniques, mais mieux encore faire des fausses factures à votre propre société pour utiliser cet argent à d’autre fins. C’est là, où le vrai système PAS prend toute son originalité et sa vraie raison d’être.

En mémoire, aux précédents articles révélant le blanchiment de fraude fiscale mis en place par l’avocat « sans limite », il sert sur un plateau et « clefs en mains » des solutions à ses clients VIP ayant besoin de cacher certains de leurs actes illégaux. Malheureusement, tout n’a qu’un temps, la folie psychopathe d’un de ses clients VIP a précipité ce joli système bien discret depuis des dizaines d’années dans une chute infernale où l’avocat et son frère n’en ressortiront pas indemnes.

Si Pierre-Alain SCHMIDT s’était contenté de rester dans l’évasion fiscale à des fins que nous pourrions considérer comme suffisantes (et encore…) cela aurait pu durer des années, mais se servir de ces montages et de sa société monégasque pour payer : des faux témoins, des faux plaignants dans des procédures pénales, les honoraires de ses confrères pour soudoyer et corrompre des organismes d’Etat Suisse et Français, l’entraîne aujourd’hui à s’expliquer devant la justice suisse et française.

Pour assouvir et satisfaire la psychopathie d’un de ses clients « l’industriel » comme il aime se faire appeler, Pierre-Alain Schmidt oblige les Ministères Publics à instruire sur l’activité douteuse de cette structure ayant apparemment sa seule raison d’être que dans l’illégalité.

LA SOCIETE BOEGLI-GRAVURES A NEUCHATEL

Il s’avère qu’il vient d’être prouvé que la société Neuchâteloise BOEGLI-Gravures SA et son dirigeant Charles BOEGLI ont profité du « système Pierre-Alain SCHMIDT » pour atteindre des objectifs inavouables. Durant notre enquête dans  d’autres procédures pénales dont Charles BOEGLI est le commanditaire, plus particulièrement au sujet du constructeur immobilier Eric ARNOUX incarcéré 2 mois en 2017 à Genève que la boîte de pandore du « Système PAS » est maintenant ouverte. Pour avoir suivi la route du crime et du « système » mis en place par leur conseil, le couple BOEGLI et la société BOEGLI-Gravures SA se retrouvent dans une situation inconfortable.

Il s’avère d’après nos informations recueillies et encore en instruction, que la société BOEGLI-GRAVURES SA a fait appel au système de fausses factures et blanchiment d’argent mis en place par son avocat et ancien administrateur Pierre Alain SCHMIDT pour payer certaines dépenses inavouables notamment dans des dossiers pénaux en Suisse et en France.

Le couple est actuellement sous des mises en prévention graves dans plusieures procédures et probablement d’autres devant intervenir très prochainement. Il s’agit des chefs d’inculpations de : subordination de témoins, faux témoignages, atteinte aux intérêts pécuniaires d’autrui, escroquerie à la justice, dénonciations calomnieuses, escroquerie etc. La liste des délits n’est apparemment pas close, celui de corruption d’agent d’état public étant en gestation d’après nos dernières informations.

Les Ministères Publics Genevois et Lausannois restent silencieux sur le sujet, les instructions lourdes et très longues étant en cours. L’implication d’autres cabinets d’avocats connus à Genève, Lausanne et Paris, ainsi que l’Office des Faillites de Genève auraient également profité du « système PAS ». Nos équipes de journalistes d’investigation, tirent la ficelle jour après jour. Les révélations ne cessent d’affluer, la suite sera très des plus intéressantes.

Charles Boegli

Annabelle BOEGLI

Boegli gravures sa

Neuchâtel

Psychopathe

Industriel

Système PAS

Pierre Alain SCHMIDT

SJA

Phillip Morris

British American tobacco

Lausanne

Avocat genève

Avocat suisse

Borel & Babey

Pierre Bydzovsky

LUCA BOZZO

Bâtonnier

Ministère public GENÈVE

Ministère public Lausanne

Office des faillites de genève

Yann MEYER

Olivier CRISPIN

Office des poursuites de genève

État de genève

Phillipe Vladimir BOSS

Mario BRERRO

Alp Services

Stratégis Mangagement SAM

Christian LUSCHER

Olivier JORNOT

Éric ARNOUX